Aline Labat dispose d’une expérience de dix années comme soignante (kinésithérapeute) et presque autant dans le domaine de la santé publique. Elle s’est spécialisée progressivement dans les systèmes de santé des pays d’Afrique et collabore à de nombreux projets d’enseignement, de recherche et d’appui scientifique. Ses principales thématiques de travail portent sur l’amélioration de la qualité des soins et la santé des jeunes. Elle exerce actuellement à l’ULB comme chercheur et maître d’enseignement dans les masters de spécialisation qu’elle coordonne (enseignements: operational research ; planification et management).